lundi 1 janvier 2018

Les bonnes résolutions #1 | TAG

Nouvelle année, nouveaux objectifs. Ce n'est certainement pas avec cet article que je ferais preuve d'originalité. Mais puisqu'une nouvelle année vient tout juste de débuter — et puisqu'il est commun de le faire à cette période —, j'ai pensé qu'il était temps de mettre (enfin) sur papier la liste de mes nouveaux objectifs pour les prochains mois à venir — et par la même occasion : de les publier en ligne sur Fumeur de souvenir —.


La première édition


Résolutions, souhaits et objectifs. Je pense que la rédaction de ma liste de bonnes résolutions m'a toujours donné du fil à retordre... Cela peut sembler idiot, mais c'est un concept que j'ai un peu de mal à comprendre et à cerner. Évidemment, j'ai bien compris que le but de tout cela est de rédiger une grande liste d'objectifs à (absolument) atteindre durant l'année afin de nous améliorer et d'essayer de devenir une meilleure version de nous-mêmes... Tout me semble assez clair, simple et logique jusque là. À vrai dire, ce que j'ai un peu de mal à comprendre, c'est la limite que l'on est supposé se fixer lorsque l'on rédige nos objectifs de l'année sur papier. J'imagine que lorsque l'on pense aux bonnes résolutions, les premiers exemples qui nous viennent à l'esprit sont : arrêter de fumer, perdre du poids, manger plus sainement, diminuer sa consommation d'alcool, prendre un abonnement à la salle de sport, etc. Mais peut-on choisir de se tourner vers d'autres types d'objectifs ? Peut-on ajouter des souhaits à la liste de nos bonnes résolutions ? Que ce passe-t-il si on décide de ne pas poursuivre un objectif ? Et qu'est une véritable bonne résolution, finalement ?

Je suis sans aucun doute passée maître dans l'art de poser des questions sans réponses, mais puisque cela fait déjà quelques années que ces petits détails viennent perturber la rédaction de ma liste de bonnes résolutions, j'ai pensé que cet immense brainstorming avait également sa place dans l'introduction de mon article... Enfin, quelles que soient les règles et les conventions — ndlr : en admettant qu'il y en ait —, j'ai décidé de me prêter (une fois de plus) au jeu des bonnes résolutions à travers une toute première édition de l'article « Les bonnes résolutions » — ndlr : article que j'espère renouvelé pour une seconde édition l'année prochaine — en partageant avec vous mes sept grands objectifs pour les douze prochains mois.


1. Sortir plus souvent de ma zone de confort, prendre plus de risques et faire plus confiance à mon instinct.

2. Trouver un nouvel emploi et m'épanouir professionnellement. C'est sans aucun doute mon plus grand souhait et objectif de l'année (et le plus important !)... Mais comme je suis très loin d'être une experte sur le sujet — ndlr : j'ai parfois du mal à cerner mes propres envies et mes propres besoins —, je préfère ne pas m'attarder plus longtemps sur la notion d'épanouissement professionnel...

3. Apprendre à être plus organisée au quotidien — pour pouvoir faire face à (beaucoup) plus de responsabilités dans un avenir très proche —. Comme je vous le disais dans le point précédent, j'aimerais (avant toutes autres choses) trouver un emploi dans lequel je pourrais m'épanouir professionnellement... Mais ce n'est pas le seul grand objectif que j'aimerais réaliser cette année. Trouver un nouveau chez moi, un vrai chez moi, et adopter un chien font également partie de ma liste... Je ne sais pas si ces deux souhaits seront réalisables durant les douze prochains mois — et si ce n'est pas le cas, ce n'est pas très grave, j'ai encore beaucoup de temps pour prendre mon envol définitif vers l'indépendance ! —, mais je sais qu'ils resteront ancrés dans mon esprit jusqu'à leur concrétisation.

4. Être beaucoup plus disciplinée. S'il y a bien une chose que j'ai apprise sur moi l'année dernière, c'est que je manque cruellement de discipline vis-avis de moi-même... Et je pense que cela rejoint un peu le point précédent. Être organisé dans sa vie au quotidien peut s'avérer très utile, mais concevoir tout un système organisationnel sera parfaitement inutile si on ne fait pas preuve de discipline pour respecter les plannings, deadlines et objectifs que l'on se fixe jour après jour... Je n'avais pas conscience de mon manque de discipline avant de souscrire à mon abonnement pour la salle de sport, mais je compte bien faire disparaître ce vilain défaut dans les mois à venir !

5. Apprendre de nouvelles choses, développer de nouvelles capacités et faire preuve de plus de créativité. C'est presque devenu une hantise depuis la fin de mes études. J'ai peur d'oublier tout ce que j'ai appris auparavant, de ne plus jamais pouvoir évoluer intellectuellement et de ne plus rien découvrir de nouveau... Du coup, je fais tout ce que je peux pour apprendre de nouvelles choses : je continue à faire preuve de curiosité au quotidien, je regarde des documentaires, je lis des dizaines d'articles (et parfois quelques livres) sur des sujets que je trouve intéressants... Après tout, il existe mille et une manières d'apprendre.

6. Continuer à découvrir le monde et à voyager. Cela fait maintenant deux ans que j'ai la chance de pouvoir voyager et de partir à l'aventure — seule et accompagnée — pour découvrir des villes et des pays qui me font rêver... Et j'espère de tout cœur avoir à nouveau cette chance cette année !

7. Rester proche des personnes que j'aime — et continuer à prendre soin d'eux —.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire