mercredi 2 août 2017

Colorista Paint & Colorista Washout

Si vous suivez mes aventures sur Fumeur de souvenir depuis quelque temps, vous avez (plus que probablement) déjà remarqué que je reste rarement plus de six mois avec la même couleur de cheveux : colorations permanentes, ombrés hair, colorations semi-permanentes, décolorations, mèches... J'aime pouvoir changer de couleur en fonction de mes envies et j'aime procéder moi-même à ces (plus ou moins) petits changements... Dans certains anciens articles — ndlr : ils sont encore hors ligne pour le moment, mais ils seront bientôt de retour sur le blog —, j'avais déjà partagé avec vous certaines expériences capillaires, mais je savais jamais eu l'occasion de vous présenter deux différents types de colorations en un seul et même article — pour les simples et bonnes raisons qu'en règle générale, je rédige mes articles dans les jours qui suivent mon changement de couleur et que je n'utilise qu'un seul type de coloration à la fois —.


Violet & Burgundy | L'Oréal Paris


Mais comme je n'ai pas fait ma dernière coloration toute seule — et comme Mélina, ma meilleure amie, avait elle aussi envie de renouvelle sa couleur —, je vais enfin pouvoir faire un article un peu plus complet en vous parlant des deux différents produits de la gamme Colorista par L'Oréal Paris.


Colorista Paint & Colorista Washout 


Bien que ces colorations soient toutes les deux issues de la gamme Colorista (crée par L'Oréal Paris), elles sont tout de même différentes l'une de l'autre — et je ne parle pas uniquement de leurs palettes de couleurs —. En effet, alors que la première est une coloration permanente — même si elle finira tout de même par s'estomper avec le temps —, la seconde est une coloration semi-permanente — cela signifie que la couleur est confectionnée de manière à s'effacer lavage après lavage jusqu'à disparition complète de cette dernière —... En dehors de cette grosse différence, je dois dire que les deux produits restent assez semblables en terme d'utilisation — même s’il y a toute de même quelque petits préparatifs supplémentaires pour le Colorista Paint — et en terme de qualité — cela n'interfère pas du tout sur la brillante ou la pigmentation de la couleur, mais il ne faut tout de même pas oublier que les colorations permanentes sont généralement plus agressives pour les cheveux puisqu'elles nécessitent d'utiliser de l'ammoniaque —... Pour obtenir le résultat souhaité, il suffit de suivre les instructions présentes dans la boite — et le petit plus, c'est qu'avec une marque aussi réputée que L'Oréal Paris, on a rarement de mauvaises surprises ! —.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire