lundi 31 juillet 2017

Préparation de mon voyage en Corée du Sud

Je vous en parlais il y a plus ou moins une semaine dans un article... Je ne suis plus qu'à quelques jours de la concrétisation de mon projet de (second) séjour à Séoul, en Corée du Sud. Comme il ne s'agit pas de mes premières aventures au pays du matin calme — et comme il ne s'agit pas de mes premières aventures en solitaire —, je sais déjà comment m'occuper de l'organisation de mon voyage... Pourtant, cela ne m'empêche pas de faire à nouveau le tour du web pour essayer de trouver quelques recommandations et conseils sur d'autres blogs. Et c'est justement en parcourant certains articles que l'idée de ce post m'est venue... Puisque je sais déjà comment m'y prendre pour préparer mon voyage, pourquoi je ne partagerai pas avec vous la préparation mes aventures sous forme de petits conseils pour organiser votre séjour à l'étranger ?


Une apprentie aventurière en action


Après avoir longuement réfléchi à la question, j'ai finalement choisi de diviser la préparation de mon voyage en Corée du Sud en sept grandes étapes. Évidemment, j'ai ma propre organisation et ma propre manière de fonctionner, mais je pense tout de même que mes conseils restent applicables à n'importe quel voyage à l'étranger — ou du moins, j'ai fait tout ce que je pouvais pour que ce soit effectivement le cas —.


1. S'occuper des formalités administratives


C'est sans aucun doute l'étape la moins amusante, mais c'est aussi celle à laquelle on ne peut pas échapper... Lorsque l'on quitte un continent pour une aventure à l'autre bout du monde, il y a bien souvent quelques formalités administratives dont il faut s'occuper : obtenir son passeport, faire une demande de visa, mettre à jour son carnet de vaccination, se procurer une carte de crédit internationale, commander un peu d'argent de poche à la banque pour profiter d'un meilleur taux de change...

2. Acheter ses billets


Sans billets d'avion, il n'y a pas de voyage. Mais cela ne signifie pas qu'il faut acheter le premier billet (plus ou moins) intéressant que l'on trouve sur le web. L'idéal, c'est de comparer les prix — tout en faisant bien attention aux heures de vol, au nombre d'escales et aux compagnies aériennes qui sont proposées — sur différents sites internet pendant quelques jours... 

3. Choisir son logement


Je pense personnellement que le meilleur moyen de découvrir une nouvelle ville, c'est en partageant son aventure et en faisant de nouvelles rencontres durant son voyage. C'est de cette manière que j'ai découvert la Corée du Sud pour la première fois en décembre dernier, et c'est comme cela que je souhaite redécouvrir Séoul — ndlr : pour ce second voyage, j'utilise les sites CouchSurfing et Potluckstay —... Mais évidemment, il existe beaucoup d'autres alternatives : les locations airbnb, les auberges de jeunesse, les guess house, les hôtels... Cette fois encore, il est préférable de ne pas choisir le premier logement que l'on trouve intéressant et de prendre le temps de faire quelques comparaisons avant de se décider.

4. Prendre contact avec des locaux


Je sais que je me répète, mais faire de nouvelles rencontres lors d'un voyage — et en particulier lorsque l'on part seul à l'aventure — représente le meilleur moyen de découvrir une nouvelle ville et d'apprendre à mieux connaitre son histoire, sa culture et ses traditions — et, cette fois encore, c'est le site CouchSurfing que j'utilise pour entrer en contact avec les locaux et leurs demander conseil pour mon voyage —.

5. Préparer une liste de choses à découvrir


6. Se renseigner sur les coutumes et les traditions du pays


J'ai conscience que cela peut sembler évident pour certaines personnes, mais ce n'est pas forcément le cas... Lorsque l'on voyage dans un pays étranger dont la culture est très différente de celle de notre pays natal — comme c'est le cas pour la Corée du Sud et la Belgique —, il est préférable de se renseigner sur les coutumes, les meurs, la culture et les traditions de notre destination. Lorsque l'on voyage, il ne faut jamais oublier que ce qui peut sembler tout à fait correct et acceptable dans notre culture ne l'est pas forcément de l'autre côté du monde...

7. Télécharger des applications mobiles pour faciliter le voyage


L'invention des smartphones a été une véritable révolution pour le monde moderne — et ce n'est certainement pas moi qui risque de dire le contraire ! —. Grâce à nos téléphones intelligents, il nous est aujourd'hui possible de détenir toutes les informations dont nous avons besoin en une seule petite brique numérique. À vrai dire, il est (presque) possible de préparer tout son séjour depuis son téléphone : on peut réserver ses billets depuis une application, trouver un logement, utiliser la carte numérique pour se repérer dans la ville, créer une liste de bagages, traduire et convertir tout ce qui nous entoure, télécharger la carte des métros, vérifier la météo à l'avance, prendre rendez-vous avec d'autres voyageurs, discuter avec des locaux... Bref, je ne vous apprends rien : tout est possible (ou presque)... Et ce serait vraiment dommage de ne pas en profiter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire