Monday, February 27, 2017

The story of our last weekend's adventures #5 | TAG

Pour la première fois depuis la première édition de mon article « The story of our last weekend's adventure », ce n'est pas l'histoire de toutes les aventures que j'ai partagé avec Jay, mon fidèle acolyte, que je vais partager avec vous à travers quelques lignes et quelques selfies remplis de grimaces, mais celle de mon week-end passé à Liège en compagnie de Mélina, mon amie la plus proche/folle — dont je vous ai déjà parlé il y a quelques semaines dans la première (et dernière) édition de mon article « Meeting with my friends ».


Another crazy weekend with my craziest friends


Après avoir passé une semaine (plus que bien remplie) au travail et un vendredi après-midi complètement fou avec mes collègues de bureau — ndlr : j'ai hâte de pouvoir vous raconter tout cela dans mon article récapitulatif sur ce deuxième mois passé à travailler à Maastricht —, j'avais vraiment besoin de pouvoir me changer les idées et de faire le plein d'énergie en compagnie de Mélina — que je n'avais pas vu depuis plus ou moins un mois —.

C'est plein d'énergie et d'excellente humeur que j'ai rejoint mon amie à la gare de Liège-Jonfosse vendredi soir pour commencer nos aventures du week-end par ce qui devait être une petite soirée au calme dans mon appartement... Évidemment, comme les choses ne se passent pas toujours comme prévu — et parce que je suis une véritable catastrophe ambulante — un petit contretemps est venu désordonner notre planning... Sans trop comprendre pourquoi ou comment, j'ai fait un faux mouvement en cuisinant et je me suis retrouvée avec le dos (presque) complètement bloqué et particulièrement douloureux : impossible de m’asseoir, me coucher, m'accroupir ou même de marcher et de bouger sans ressentir une horrible douleur dans le bas de mon dos — voilà ce qui arrive lorsque l'on a plus vingt ans ! —... Heureusement, après en avoir vaguement parlé avec un collègue et ami du bureau par message, ce dernier est venu jusqu'à mon appartement (à vingt-trois heures passées) pour m'apporter un petit stock d'antidouleur — ndlr : je vous rassure, son appartement est situé a seulement deux minutes du mien — pour que je puisse suivre à ce week-end et continuer mes aventures jusqu'au dimanche soir — ou du moins : essayer —.


Lors du réveil le lendemain matin, les choses ne s'étaient malheureusement pas améliorées — et ce, même si Mélina avait soigneusement pris le temps de m'écraser mon premier antidouleur et de le mélanger à une cuillère de Nutella pour que je puisse prendre mon médicament sans m'étouffer et le recracher —... Petit à petit, une étape après l'autre, nous nous sommes levées, nous avons déjeuné et nous nous sommes préparées pour notre journée shopping et balade du samedi dans le centre-ville de Liège en compagnie de Jay, mon meilleur ami, qui devait nous rejoindre en début d'après-midi.

Après avoir fait un petit détour par la Rue de la Casquette — et par la super boutique Coming Soon où j'ai trouvé de superbes baskets dont je vous parlerai bientôt sur Fumeur de souvenir —, nous avons commencé notre session shopping par les magasins présents dans le centre-ville avant de nous mettre en route pour la Médiacité — dans le calme (enfin, non, pas vraiment) et la bonne humeur —. Une fois notre shopping terminé, nous avons à nouveau fait un petit détour pour nous rendre au Starbucks Coffee avant de repartir chez Jay pour passer le reste de la soirée dans son appartement à manger, rire et discuter — et faire quelques photographies sur le chemin .


Lorsque nous nous sommes réveillées le dimanche matin, j'avais (une fois de plus) l'impression que le temps s'était écoulé bien trop vite. Plus d'une journée était passée depuis l'arrivée de Mélina à Liège, pourtant j'avais l'impression que cela ne faisait que quelques heures... Après avoir à nouveau déjeuné et s'être préparé pour les dernières heures qu'il nous restait à passer ensemble — toujours aussi lentement et douloureusement que la veille —, nous sommes sorties nous balader dans mon nouveau quartier pour prendre l'air — et pour prendre quelques photographies par la même occasion — avant de rentrer à l'appartement nous poser dans mon lit pendant une heure et de repartir pour la gare de Liège-Jonfosse où nous nous sommes finalement dit au revoir sur le quai en faisant quelques grimaces pour nos selfies.

No comments:

Post a Comment