Monday, January 16, 2017

The story of our last weekend's adventures #4 | TAG

Après un peu plus d'un mois d'absence, je suis (enfin) de retour avec une nouvelle édition de mon article « The story of our last weekend's adventures » pour vous raconter l'histoire des dernières folies et aventures que j'ai eu la chance de partager avec Jay, mon inséparable meilleur ami, lors du week-end dernier...


The crazy duet is back, even if (technically) it never disappeared


Contrairement aux éditions précédentes — et à toutes les autres semaines dont je n'ai jamais parlé sur le blog par manque de temps  —, ce n'est pas à Charleroi ou à Liège que nous nous sommes retrouvés pour le week-end, mais bel et bien dans ma nouvelle ville d'adoption : Maastricht, aux Pays-Bas...

Après avoir passé un peu plus de dix jours sans nous voir, nous étions (plus que) surexcités à l'idée de nous retrouver pour trois journées de calme et d'aventures ensemble. D'une part, parce que cela nous permettait de prendre un peu de recule sur nos activités quotidiennes respectives et de nous reposer quelques jours, et d'autre part, parce que cela allait nous permettre de recharger complètement nos batteries en énergie positive, folies et aventures — comme lors de chacune de nos retrouvailles —.


Comme la plupart du temps lorsque l'on se retrouve pour le week-end, nous n'avions pas vraiment de prévu de planning, de sorties ou d'activités à faire ensemble pendant nos trois journées de pause... À vrai dire, une seule chose était prévue : Je devais rejoindre mon acolyte à la gare de Maastricht vendredi en fin d'après-midi pour faire quelques courses avant de rentrer bien au chaud à l'hôtel — où je vis depuis dimanche dernier — pour nous reposer en écoutant de la musique, en discutant de choses et d'autres et en regardant la neige tomber avec d'immenses tasses de café chaud dans les mains.


Lorsque nous nous sommes réveillés le samedi matin, nous n'avions toujours pas de véritable planning pour le reste du week-end — en dehors de devoir prendre quelques clichés, évidemment —... Du coup, comme le ciel était particulièrement triste et gris, nous avons pris tout notre temps pour nous réveiller et nous lever, nous avons déjeuné avec quelques tartines de Nutella et quelques tasses de café, nous nous sommes douchés et préparés pour sortir et nous avons remangé une fois l'heure du repas de midi arrivé. Finalement, il était plus d'une heure et demie lorsque nous nous sommes enfin décidé à quitter ma chambre pour partir à l'aventure dans les couloirs des différents étages de l'hôtel avant de finalement sortir nous balader dans les environs et faire un petit tour dans le centre-ville de Maastricht que nous connaissons déjà bien. En fin de compte, après seulement deux heures de marches dans le froid, la neige et la pluie, nous avons décidé de nous remettre en route pour rentrer à l'hôtel et passer le reste de la journée à discuter, écouter de la musique et participer à quelques blindtests en ligne.


Le lendemain matin, c'est (une fois de plus) dans le calme que nous nous sommes réveillés, levés et préparés pour notre dernière journée ensemble. Après avoir pris notre petit déjeuné et être retournés nous balader dans les couloirs de l'hôtel, nous sommes restés dans la chambre à boire du café et discuter jusqu'à ce que l'heure de partir arrive et que l'on soit finalement obligé de sortir pour refaire quelques courses et nous dire 'au revoir' et 'à la prochaine' devant la gare de Maastricht — où mon acolyte devait reprendre un bus en direction de Liège pour rentrer chez lui et replonger son nez dans ses cahiers universitaires —...

No comments:

Post a Comment