Saturday, December 10, 2016

My adventure in Korea #5 | The return

Lorsque je me suis réveillée vers huit heures du matin avec la tête lourde et une horrible migraine, j'ai pensé qu'il me serait impossible de sortir et de profiter de ce qui était déjà la cinquième journée de mon voyage à l'autre bout du monde... Mais finalement, après une heure et demie de repos et une bonne dose de médicaments — heureusement que quelques heures avant de boucler définitivement ma valise et de m'envoler pour la Corée du Sud, j'avais pensé à glisser une petite boite de médicaments destinés à soulager les maux de tête —, j'ai réussi à sortir du lit et à me préparer pour une nouvelle journée d'aventures et de découvertes dans le centre de Séoul.

Après avoir passé mes trois premières journées en Corée du Sud en (charmante) compagnie de CouchSurfers, j'avais hâte d'expérimenter un autre aspect de ce voyage en découvrant Séoul par moi-même — et sans être accompagnée de qui que ce soit —... Pour cette première journée toute seule, j'avais décidé de retourner visiter deux lieux pour lesquels j'avais eu un véritable coup de cœur : le Palais de Gyeongbokgung et le Bukchon Village — que j'avais eu l'occasion de découvrir lors de ma seconde journée en Corée du Sud —.


Back to the Gyeongbokgung Palace


Comme tous les jours depuis mon arrivée, j'ai commencé mes aventures de la journée en faisant une petite balade dans le voisinage et quelques courses dans l'un des supermarchés du coin avant de monter dans l'un des nombreux bus qui relient Ilsan à Samsong — la station la plus proche de l'appartement où je loge durant mon séjour — pour prendre un métro en direction du Palais de Gyeongbokgung et de la Porte de Gwanghwamun.

Une fois sortie de la station de métro, j'ai rapidement retrouvé mes repères et je me suis dirigée directement vers la Place de Gwanghwamun où j'ai sorti mon appareil photo pour prendre à nouveaux quelques clichés de l'architecture et des paysages qui m'entouraient, je suis rapidement passée devant la statue de King Sejong avant de retourner devant la Porte de Gwanghwamun et d'entrer dans le Palais de Gyeongbokgung pour le visiter une deuxième fois. Comme lors de ma première visite quelques jours plus tôt, je suis immédiatement tombée sous le charme de ce lieux unique au monde : son atmosphère douce et légère, son aspect historique et traditionnel, son architecture majestueuse... C'est comme si le monde devait soudainement magique, somptueux et hors du temps lorsque l'on passe les immenses portes rouge qui mènent à l'intérieur du palais. 

The beautiful Gwanghwamun door.
The King Sejong.

My favorite place inside the Gyeongbokgung Palace.


The pretty Bukchon Village.

Après avoir passé (plus ou moins) deux heures à l'intérieur du Palais de Gyeongbokgung, je suis repartie à l'aventure en direction du Bukchon Village — où toutes les maisons ont gardé leur jolie architecture traditionnelle — pour prendre quelques photographies et profiter de la beauté du lieu. Le Palais de Gyeongbokgung et le Bukchon Village ont beau être assez proche l'un de l'autre, j'ai tout de même mis un peu plus d'une heure à retrouver le chemin exact — avec l'aide d'une carte — et à (finalement) atteindre ma destination.




Une fois le soleil couché, comme je ne me sentais pas encore complètement remise de ma migraine de la mâtiné, j'ai décidé de rentrer directement à l'appartement de mon CouchSurfer où il m'a rejoint quelques heures plus tard pour passer le reste de la soirée devant des émissions musicales coréennes — avec (comme toujours) quelques verres de Soju — avant de finalement aller nous coucher — et de discuter quelques minutes avec mes parents via l'application WhatsApp .

No comments:

Post a Comment