Monday, November 14, 2016

The story of my beautiful adventures in Paris

Après avoir disparu de Fumeur de souvenir — et des réseaux sociaux — pendant plusieurs jours lorsque j'étais en week-end dans la capitale française, je pense qu'il est grand temps de me remettre au travail — au sens propre comme au sens figuré — et de partager avec vous toutes les aventures que nous avons vécues — Jay, mon inséparable meilleur ami et moi-même — durant les quatre journées que nous avons passées dans le centre de Paris.


Running around the city


Le long récit de ces folles aventures commence jeudi dernier (une trentaine de minutes après la fin de ma journée de travail) lorsque je suis partie rejoindre mon acolyte à la gare de Charleroi-Sud pour monter dans la voiture qui allait nous amener jusqu'à Montreuil, dans le département de la Seine-Saint-Denis au nord-est de Paris.

Après un voyage calme, agréable et sans aucun problème de circulation, nous avons récupéré nos sacs et nous nous sommes remis en route pour le centre-ville — qui était (à l'origine) situé a plus ou moins une heure quart de marche —... Mais, évidemment, comme à chaque fois lorsque nous partons à l'aventure dans la capitale française, nous avons réussi à nous égarer quelques minutes — une bonne trentaine pour être exacte — avant de finalement nous retrouver sur la bonne route pour rejoindre l'appartement de Bastien, notre Couchsurfer, en plein centre-ville.

Une fois arrivés chez lui — après deux bonnes heures de marche rapide sous la pluie —, nous retrouvons l'homme qui nous avait déjà accueillis il y a presque deux ans et demi lorsque nous étions à la recherche d'un stage pour notre troisième et dernière année d'étude en communication/journalisme... Nouvel appartement, nouveau quartier et nouveaux colocataires, beaucoup de choses semblaient avoir changé depuis notre dernière rencontre... Quoi qu'il en soit, après quelques minutes de repos bien au chaud, nous sommes repartis à l'aventure en compagnie de nos Couchsurfers pour une petite soirée parisienne dans un bar et une boite de nuit Hipster — dont j'ai complètement oublié les noms — avant de rentrer à quatre heures du matin — complètement fatigués d'avoir travaillé, marché et dansé —.


Notre première véritable journée dans le centre-ville de la capitale française a commencé le lendemain vers onze heures du matin. Avec beaucoup de calme, de précaution et de silence — afin de ne pas réveiller nos Couchsurfers toujours endormis —, nous nous sommes levés et préparés pour une nouvelle journée d'aventures.

Après une courte pause au Starbucks Coffee du coin pour prendre notre petit déjeuné, nous avons officiellement débuté notre journée avec une balade dans les rues du Marais, l'un des plus célèbres quartiers historiques parisiens, et dans le Forum Des Halles, un centre commercial de la capitale, où nous avons fait 'un peu' de shopping — bien que, pour être tout à fait honnête : tout cela nous a pris toute l'après-midi —.

Finalement, c'est vers quinze heures trente que nous nous sommes (enfin) rendu compte qu'il était grand temps pour nous de nous remettre en route pour prendre quelques clichés de Paris. Après avoir rapidement mangé dans un restaurant Subway, nous nous sommes dirigés vers des lieux typiquement touristiques pour prendre quelques photographies et profiter du coucher de soleil. Après être passés par la Cathédrale de Notre-Dame, la Tour Eiffel, les Champs-Élysées et l'Arc de Triomphe, nous avons repris la route vers le Théâtre de La Madeleine, situé au Boulevard des Maturins, pour aller voir (l'excellente pièce) « La Peur » de Stefan Zweig et Élodie Menant.

Après tous ces kilomètres parcourus et toutes ces aventures, nous étions bien décidés à rentrer nous reposer chez nos Couchsurfers pour être en pleine forme le lendemain matin. Cependant, lors de notre dernier repas de la journée au McDonald, nous avons reçu quelques messages de l'un des amis parisiens de Jay, mon meilleur ami, qui nous proposait de sortir avec lui et de faire un petit tour des bars et des boites présentes dans le quartier du Marais... Finalement, c'est (à nouveau) vers quatre heures du matin que nous sommes rentrés pour nous reposer jusqu'au lendemain matin.


C'est à nouveau vers onze heures trente que nous nous sommes réveillés le samedi matin... Cette fois, nous avons pu prendre le temps de discuter avec nos Couchsurfers — que nous n'avions même pas croisé la veille — et de leur raconter nos dernières aventures parisiennes autour d'une tasse de café avant de nous préparer à sortir pour notre troisième journée de (re)découverte de la capitale française.

Après avoir fait une longue et froide balade près du célèbre Musée du Louvre et dans le Jardin des Tuileries, nous nous sommes mis à errer dans les rues parisiennes à la recherche de nouveaux lieux à découvrir. Finalement, c'est vers la Tour Montparnasse que nous nous sommes dirigées pour tenter d'échapper à la pluie et au froid. Un peu de shopping, un repas équilibré dans l'un des restaurants du centre commercial et (encore) un peu plus de shopping plus tard, nous nous sommes décidés à reprendre un métro pour rentrer nous reposer un peu à l'appartement avant de finalement ressortir pour manger notre dernier repas de la journée dans un restaurant japonais — où j'ai fièrement appris à mon acolyte à manger avec des baguettes —. 


Le dimanche matin, c'est à nouveau dans le calme et le silence que nous nous sommes préparer pour nos dernières heures à Paris et notre retour en Belgique... Fatigués par nos trois longues journées d'aventures et en manque de caféine, nous sommes montés dans l'un des métros parisiens pour rejoindre le Palais des Congrès où nous avions rendez-vous avec le conducteur qui allait nous ramener à la réalité, dans notre plat pays, pour une nouvelle semaine de travail... 

No comments:

Post a Comment