Wednesday, November 2, 2016

Taking an autumn walk to find inspiration


Walk, observe, think and write


Ce que j'aime par-dessus tout dans l'automne, c'est la mélancolie qui flotte dans l'air lorsqu'il fait son apparition... Il y a quelque chose de doux dans cette saison, comme un petit quelque chose de magique. Au fil des années, c'est en quelque sorte devenu un remède miracle au syndrome de la page blanche. L'automne m'inspire, me console et m'aide à réfléchir. Cela peut sembler étrange, mais dans mon esprit tout cela parvient à trouver du sens. Ce sont toutes ces petites choses qui font de l'automne la plus jolie saison de l'année... 



Marcher, penser, observer, respirer, photographier, décompresser, lâcher prise, écrire


J'ai beau adorer les longues balades automnales dans les bois, je finis toujours par oublier à quel point cela peut me permettre de me ressourcer et de faire le point sur tout ce qui se passe dans mon quotidien... Hier, lorsque, en toute dernière minute, nous nous sommes décidés — mon père et moi-même — à prendre la voiture pour partir nous balader quelques heures dans le Bois de Loverval, je ne réalisais pas à quel point j'avais besoin de prendre l'air et de faire le vide dans mon esprit, même si ce n'était que pour quelques heures... Quelques heures qui m'ont réellement permis de voir bien plus clair dans mes pensées et de refaire le plein d'inspiration et de créativité pour Fumeur de souvenir.

No comments:

Post a Comment