Monday, October 10, 2016

The story of our last weekend's adventures #1 | TAG

Un peu plus d'un mois après ma dernière visite à Liège — et deux semaines après notre dernier rendez-vous —, j'ai enfin pu remonter dans l'un des trains qui relient quotidiennement la gare de Charleroi-Sud à celle de Liège-Guillemins pour rejoindre Jay, mon inséparable meilleur ami, le temps d'un week-end.

Lorsque j'ai quitté le studio que je partageais avec lui dans le centre de la Cité Ardente pour retourner au Pays Noir il y a un mois, l'idée de vivre loin de la personne dont je suis le plus proche me rendait anxieuse. J'avais peur de sentir la distance s'installer entre nous, de voir nos existences devenir trop différentes pour être complémentaires, d'être trop occupée pour être une bonne amie... J'avais peur de voir la fin de nos aventures arrivée et de ne rien pouvoir faire pour empêcher cela... Aujourd'hui, la seule chose que je puisse dire c'est que je n'ai jamais été aussi heureuse d'avoir eu tort et de m'être inquiétée inutilement. Ce dernier week-end passé ensemble est la preuve que nos aventures ne sont pas près de prendre fin et que notre amitié peut survivre à toutes les épreuves que la vie s'apprête à mettre sur notre chemin.


Always and forever together


En descendant les escaliers de la jolie gare de Liège-Guillemins le samedi matin, je m'attendais (déjà) à vivre un week-end surchargé en activités... Mais certainement pas en aventures inattendues ! Notre programme était planifié depuis presque deux semaines : shootings photo, balade dans le parc de La Boverie, shopping dans le centre-ville, sortie culturelle, visite d'exposition, petites pauses café, balade nocturne à travers les attractions et les manèges de la Foire d'automne... Tout était prévu et rien n'était laissé au hasard. Oui, mais c'était avant de prendre en compte tout un tas de facteurs extérieurs qui allait s'imbriquer et interférer avec nos plans initiaux.


Après notre fin de matinée et notre après-midi (bien chargées) du samedi, nous nous sommes mis en route pour la Foire d'automne de Liège avec l'idée de (simplement) manger quelques croustillons et de regarder les gens se faire secouer dans tous les sens par les manèges à sensations fortes... Pourtant, une fois sur place, il ne nous a pas valu longtemps avant de commencer à changer nos plans pour nous mettre en quête de gagner l'un des Pikachus présents sur les stands de jeux. D'une baraque à une autre, nous avons étudié toutes les possibilités qui s'offraient à nous dans l'espoir de remporter notre petite peluche jaune... Finalement, notre choix s'est porté sur ce qui devait être la meilleure solution et le jeu le plus simple : le principe était de jeter de petites balles en mousses pour faire tomber des boites de conserve. Cela avait beau me sembler être un jeu d'enfant, j'ai honteusement été incapable de faire tomber toutes les conserves présentes sur la planche de bois... Adieu rêve de peluche Pikachu, bonjour petit canard en plastique !

Quelques minutes après cette honteuse défaite, alors que j'expliquais à mon acolyte que j'étais intimement persuadée que nous allions croiser une personne que nous connaissons sur la foire, j'aperçois mon ami Nicolas — oui, j'ai effectivement d'autres amis dont je ne vous parle jamais — (plus ou moins) occupé à travailler dans la camionnette/radio de BEL RTL... On discute quelques instants, nous nous séparons pour aller manger pendant que nous le laissons retourner au travail et, un peu plus tard dans la soirée, je reçois quelques sms de sa part et un appel sur mon téléphone où il me demande de passer à la radio pour parler de mon expérience sur la foire avec l'un des animateurs présents ce soir-là. Après quelques minutes d'hésitation, je finis par accepter et j’entraîne mon meilleur ami dans l'aventure — c'est beaucoup plus marrant et beaucoup moins stressant lorsqu'on fait ce genre de chose à deux —. En fin de compte, l'expérience était fort agréable et il n'y avait aucune raison de s'inquiéter puisque tout s’est très bien passé — je ne peux malheureusement pas partager avec vous notre passage à la radio —. Bref, après cette petite aventure/expérience radiophonique, nous nous sommes tous les trois remis en route pour tenter de gagner — en vain, une fois de plus — cette fameuse peluche Pikachu avant de nous dire au revoir et de nous séparer définitivement.


Le lendemain matin après avoir bu deux grosses tasses de café au lit , nous avons profité du beau temps pour reprendre la route et faire une courte balade avant de finalement nous arrêter au Starbucks Coffee de la gare de Liège-Guillemins pour gouter leur célèbre et délicieux Pumpkin Spice Latte...

Comme, en règle générale, une surprise (bonne ou mauvaise) n'arrive jamais seule, le week-end nous en réservait une dernière : nous avons croisés par pur hasard Jennifer, Julien Doré, Christophe Maé et sans doute d'autres stars de la chanson française — que nous n'avons pas reconnus — sur l'uns des quais de la gare avant mon départ pour Charleroi-Sud. Rencontrer une célébrité par hasard : voilà un souhait de notre to do list qu'on peut définitivement considéré comme réalisé !

1 comment: