Friday, August 19, 2016

Seven asian (boys) bands everyone should know | TAG

Depuis la création de Fumeur de souvenir il y a un peu plus de deux ans, je prends beaucoup de plaisir à partager avec vous tout ce qui partage mon quotidien et fait mon petit monde un lieu qui n'appartient qu'à moi. Je vous parle de mes aventures, de mes découvertes, de mes sorties culturelles, de mes coups de cœur musicaux et de mes dirty pleasure les plus secrets...

Puisqu'il n'y a pas de raison de vouloir changer une bonne vieille habitude comme celle-ci, je m'installe devant l'écran de mon ordinateur pour vous parler de ma toute dernière folie musicale — qui restera sans aucun doute la plus étonnante de toutes — : la musique asiatique (et plus particulièrement celle originaire de Corée du Sud).


I'm pretty sure that K-POP is my new dirty pleasure


Aussi étonnant que cela puisse paraître — quoi que, peut-être pas tant que cela quand on y réfléchit bien —, c'est bel et bien de k-pop dont j'ai envie de discuter dans ce nouvel article musique...

Évidemment, n'étant qu'une simple novice dans ce domaine — je découvre encore de nouveaux artistes et de nouvelles chansons tous les jours —, bien loin de moi l'idée de vous faire un cours complet sur ce mouvement musical, ses spécificités et ses origines... Il n'y a encore que trois semaines, je ne connaissais que quelques titres et quelques groupes que j'écoute de temps à autre et pour lesquels je n'avais pas vraiment eu de coup de foudre...

À travers cet article « Seven asian (boys) bands everyone should know », je veux donc partager avec vous mon amour pour la musique coréenne — qui est, comme vous l'avez compris, mon dernier coup de cœur musical en date — et mes sept groupes asiatiques favoris (avec un petit bonus en prime)... Pas trop kitch, pas trop acidulés et pas trop bizarres, les huit groupes que je vais vous présenter dans cet article sont bien loin de toutes les idées stéréotypées que l'on se fait de la musique asiatique.


1. BANGTAN BOYS (BTS). S’il y a bien un groupe à (re)découvrir dans cette liste, c'est celui-ci ! Bangtan Boys — aussi appelé Bulletproof Boy Scouts et Bangtan Sonyeondan  est de (très très) loin le boys band que j'affectionne le plus — il faut dire que c'est en grosse partie grâce à leurs titres et leur univers que je suis devenue fan de musique coréenne —... Formé en 2013 après près de trois ans d'auditions et de recherches, le groupe composé de sept membres — Jungkook, V, Suga, Jin, Rap Monster, Jimin et J-Hope — est rapidement venu s'ajouter à la liste des boys bands du genre les plus populaires en Corée du Sud, au Japon et un peu partout ailleurs. Bien qu'ils soient fortement influencés par le hip hop et le r&b, les sept chanteurs/rappeurs/danseurs — qui participent tous à la composition et à la production de leurs titres — puisent également leur inspiration dans la musique rock, dans leurs quotidiens et dans les problèmes de société. Entre leurs chorégraphies travaillées, leurs mélodies, leurs voix et leurs jolies bouilles, il ne m'a pas fallu plus de trois minutes pour craquer... 

Les titres à ne pas manquer : 

2. BORN TO BEAT (BTOB). Le tout premier groupe de k-pop que j'ai remarqué, écouté et apprécié — même si, pour être tout à fait honnête, c'est Jay, mon meilleur ami qui les a découverts par hasard sur l'émission American Next Top Model et qui a pensé qu'ils pourraient me plaire —, c'est celui-ci : Born To Beat. Formé en 2012 par Cube Entertainment, un label sud-coréen spécialisé dans l'univers k-pop, le boys band s'est rapidement vu projeter sur le devant de scène coréenne et asiatique. En seulement une année, les sept membres du groupe — Minhyuk, Hyunsik, Sungjae, Changsub, Peniel, Eunkwang et Ilhoon — ont réussi à faire plusieurs apparitions dans des sitcoms et dans des émissions télévisées, à enregistrer leurs deux premiers minis albums et à partir en tournée un peu partout sur le continent asiatique... Près de quatre années plus tard, les sept artistes continuent à travailler d'arrache-pied en prouvant album après album qu'ils méritent leur place dans l'industrie musicale — et dans le cœur de tous les amateurs de boys band, de k-pop et de hip hop —.

Les titres à ne pas manquer :

3. MONSTA X. Ce n'est que très peu de temps après avoir eu le coup de foudre pour Bangtan Boys que j'ai découvert l'univers de Monsta X — pour lequel j'ai également eu un immense coup de coeur —... C'est en 2014, lors de l'émission télévisée No Mercy : Survival Show — dans laquelle plusieurs jeunes artistes masculins sont en compétition pour obtenir une place dans un tout nouveau boys band —, que les membres de Monsta X — Minhyuk,  Kihyun, Wonho, Hyungwon, I.M., Shownu et Jooheon — ont pu faire leurs preuves en tant que chanteurs, rappeurs et danseurs. Quelques semaines après la fin de l'émission, les sept membres du groupe signaient (enfin) le contrat pour lequel ils s'étaient battus et commençaient à travailler sur leurs premiers titres et leurs premières vidéos... Un peu moins de deux dans plus tard, leur popularité ne cesse de s’accroître et leur univers d'évoluer vers des sonorités et des chorégraphies de plus en plus matures — tout en restant clairement inspirées du monde du hip hop —.

Les titres à ne pas manquer : 

4. BEST ABSOLUTE PERFECT (B.A.P). À l'heure où j'écris ces quelques lignes, il s'agit sans aucun doute du groupe que j'écoute le plus parce que Feel So Good — leur avant-dernier single — et son clip complètement drôle/fou/mignon/déjanté ne quittent pas mon écran d'ordinateur et mes écouteurs plus de dix minutes — cette chanson et la vidéo qui l'accompagne semblent avoir l'étrange pouvoir de me mettre d'excellente humeur et de me faire sourire en toutes circonstances —... Pour les six chanteurs/rappeurs/danseurs de Best Absolute Perfect — Daehyun, Youngjae, Youngguk, Himchan, Zelo et Jung Up —, l'histoire commence en 2012 — une année après l'arrivée des premiers membres — avec le lancement sur MTV d'une série/télé-réalité qui leur est entièrement consacrée et la sortie de leur premier single. Bien que je sois assez peu réceptive aux plus anciens titres du groupe — mélange plus rock/hip hop et (en quelque sorte) plus violents —, je suis rapidement tombée sous leur charme grâce à leurs balades, leur sens du rythme, leur chorégraphie et leur folie et, en règle générale, leurs morceaux plus récents...

Les titres à ne pas manquer : 

5. INFINITE. Une fois de plus, il ne m'a pas fallu bien longtemps avant de tomber sous le charme de cet autre boys band coréen — leur coté ultra romantique, leurs sourires et le petit chat roux de la vidéo de Man In Love ont plus que probablement beaucoup aidé, je dois bien l'admettre ! —... Depuis leurs débuts en 2010, les sept membres de Infinite — Sungjong, L, Woohyun, Dongwoo, Sunggyu, Sungyeol et Hoya — n'ont cessé de grandir et de gagner en notoriété — si bien qu'ils sont considérés depuis quelques années comme l'un des groupes de k-pop les plus populaires du moment —. Contrairement à certains autres groupes du genre, les membres de Infinite s'inspirent beaucoup des musicalités dance pop et assez peu du rock et du hip hop — que l'on retrouve en général chez les autres boys band coréens —. Particulièrement touchants sur leurs balades — mais tout aussi doués sur leurs titres plus rythmés —, c'est sans aucun doute leur sensibilité qui les rend si spéciaux...

Les titres à ne pas manquer :  

6. SEVENTEEN. J'ai beau aimer tous les groupes présents dans cet article, certains ne m'ont pas immédiatement conquise. Étrangement, c'est le cas de celui-ci... Pour une raison que j'ignore toujours, il m'a fallu un peu de temps avant de réellement pouvoir apprécier Seventeen et son univers très doux et colorés... Le groupe composé de treize membres — Jeonghan, S.Coups, Joshua, Woozi, Hoshi, Mingyu, Wonwoo, Jun, DK, Seungkwan, Dino, The8 et Vernon — est encore tout récent puisqu'il n'a réellement vu le jour que l'année dernière — deux ans après avoir commencé à faire de temps à autre quelques apparitions sur des plateformes musicales en ligne et quelques mois après avoir lancé The Seventeen Project: Big Debut Plan, leur propre émission de télé-réalité basée sur leur quotidien —. Bien qu'ils soient nouveaux dans l'industrie de la musique, les treize artistes mettent un point d'honneur à participer à chaque étape de la création artistique du groupe : de l'écriture, la composition et la production de leurs titres jusqu'à la mise en scène de leurs chorégraphies... 

Les titres à ne pas manquer : 

7. GOT7. Comme pour le groupe Seventeen, j'ai mis un peu de temps avant de réellement apprécier les titres de Got7 — que je considérais clairement comme étant au-delà de ma limite du kitch, mais que j'ai appris à aimer à leur juste valeur —... Formé à Séoul (Corée du Sud) en 2014, ce groupe composé de sept chanteurs/rappeurs/danseurs — Mark, BamBam, JB, Yugyeom, Jackson, Jinyoung et Youngjae — s'avère être en réalité plus qu'un simple boys band coréen puisque les sept membres sont originaires de pays différents — Corée du Sud, Hong Kong, Thaïlande et même États-Unis —. Avec deux albums studio, cinq extended plays et onze singles à leur actif en seulement deux années, le moins que l'on puisse dire, c'est que les sept artistes travaillent dur et semblent bel et bien déterminé a conquérir le monde de la k-pop.

Les titres à ne pas manquer : 
Just Right - Fly - IF YOU GO - A - Stop Stop It 

+. ONE OK ROCK. Leur présence peut un peu surprendre, c'est vrai... Mais, ils ont beau faire partie d'un registre tout à fait différent — c'est d'ailleurs pour cette raison que je les considère comme un bonus —, je ne pouvais pas imaginer écrire un article comme celui-ci sans glisser quelques mots sur l'un des groupes asiatiques que j'apprécie et écoute le plus. S’ils n'avaient pas accompagné les 5 Seconds Of Summer sur leur tournée nord-américaine le mois dernier, je n'aurais probablement jamais entendu parler d'eux ou je ne me serais peut-être jamais intéressée à leur univers... Situé à l'opposée des groupes dont j'ai parlé jusqu'à maintenant, Takahiro Moriuchi, Toru Yamashita, Tomoya Kanki et Ryota Kohama les quatre membres actuels qui forment One Ok Rock — ont tout pour plaire aux amateurs de musique rock : leurs lyrics sombres en anglais et en japonnais leurs mélodies qui varient sans cesse entre le rock alternatif, l'emo et le post hardcore et même leur obscur univers visuel... 

Les titres à ne pas manquer : 

No comments:

Post a Comment