Friday, July 1, 2016

Seven things that bring me happiness about blogging | TAG

LE PREMIER JUILLET DEUX MILLE SEIZE. Si j'accorde autant d'importance à la date d'aujourd'hui, c'est parce que Fumeur de souvenir fête son second anniversaire. Deux jolies années remplies d'aventures, de musiques, de photographies, d'écriture et de partage avec le reste de la blogosphère se sont écoulées depuis la création de ce qui était amené à devenir mon journal de bord, mon album photo et mon échappatoire...

En créant mon blog il y a deux ans, je pensais simplement me relancer à la conquête du web pour quelques mois avant de (peut-être) me lasser et de (peut-être) abandonner le combat pour la centième fois. Il faut dire qu'il y avait beaucoup de « je ne sais pas », de « peut-être » et de « on verra » dans mon esprit à ce moment-là... J'avais peur de me perdre et de ne plus me reconnaître, j'avais peur de manquer de liberté et, bien au-delà de tout cela, j'avais peur d'être jugée par les autres... Et pourtant, malgré tous mes doutes, j'ai attrapé mon ordinateur portable et je me suis lancée dans cette aventure...


Photographs, stories and adventures


Vingt quatre mois et plus de trois cents articles plus tard, je suis (une fois de plus) derrière l'écran de mon ordinateur pour mettre en ligne une seconde édition de mon article « Seven things that bring me happiness about blogging » et partager avec vous sept choses qui me rendent heureuse en tant que blogueuse.


1. Je peux garder une trace de mes plus belles aventures et les partager avec le reste de la blogosphère et du web. Qu'il s'agisse de playlists du dimanche, de textes mélancoliques, d'articles dédiés/consacrés à Jay — mon meilleur ami et acolyte —, de critiques d'albums, de récits d'aventures et de découvertes à travers la Belgique ou de comptes-rendus de concerts et d'événements culturels, chaque article représente à mes yeux un souvenir que j'ai choisi de partager avec mes lecteurs — qu'ils soient fidèles ou moins fidèles —.

2. Je me vois changer, évoluer et grandir à travers mes articles. Parfois, lorsque je retourne plusieurs mois en arrière pour relire et redécouvrir mes anciens posts, j'ai l'impression de lire une toute autre personne — et ce, même si dans la vie quotidienne je n'ai pas l'impression d'avoir considérablement changé depuis la création de mon blog —.

3. Je suis sans arrêt occupée à écrire, photographier et créer.

4. Je reste concentrée sur quelque chose de positif et je m'éloigne de mes problèmes du quotidien. Avoir un blog, c'est aussi avoir une seconde vie — même si elle est purement virtuelle — et un lieu où l'on peut se réfugier quelques minutes/heures en cas de besoin...

5. Je développe sans cesse ma curiosité et j'élargis mes connaissances sans même m'en rendre compte. Découvrir de nouveaux artistes, visiter de nouvelles villes, écouter de nouvelles musiques, aller voir de nouvelles expositions, faire des recherches sur le web, regarder des films, des documentaires et des séries... Je ne m'arrête jamais de chercher de nouveaux horizons à (re)découvrir.

6. J'ai l'impression d'avoir (enfin) réussi à trouver ma place quelque part.

7. J'ai la chance et l'opportunité d'utiliser mon temps libre pour m'occuper d'un projet qui me ressemble et qui me tient à cœur. Plus encore que tout le reste, c'est ce qui me plait le plus : les sujets, les photographies, les textes, tout est à mon image jusqu'au moindre petit mot... Je n'ai pas besoin de me cacher, je suis moi-même.

No comments:

Post a Comment