Tuesday, April 19, 2016

Seven things that my fickle hair taught me | TAG

Si vous faite partie de mes fidèles lecteurs ou que vous avez déjà eu l’occasion de naviguer à travers les différentes catégories de mon blog, vous avez probablement déjà remarqué que la plupart des mes articles beauty sont consacrés à mes changements capillaires et à la manière dont je prends soin de mes cheveux... Bien que je sois bien loin de faire partie de la communauté des beauty guru du web, je suis toujours à la recherche de conseils et d'astuces pour prendre soin de mes cheveux longs, colorés et particulièrement capricieux...


Everyday could be a bad hair day


À travers cet article « Seven things that my fickle hair taught me », je partage avec vous sept choses que mes cheveux (pratiquement) indomptables et capricieux m'ont appris ces dernières années et j'espère transformer mes bad hair day à répétition en précieux et judicieux conseils capillaires.


1. Il est impératif de toujours choisir un produit adapter aux besoins et aux carences de nos cheveux, cela permet de continuer à prendre soin de nos pointes sans pour autant délaisser nos racines.

2. Acheter un bon lisseur n'est pas un luxe. Évidemment, cela vaut aussi pour les sèche-cheveux, les colorations, les shampoings et les soins que l'on utilise au quotidien. Il est préférable de mettre un peu plus d'argent dans les produits et le matériel qu'on utilise tous les jours, cela permet d'éviter les catastrophes et d'espacer les rendez-vous chez le coiffeur.

3. Un petit coup de ciseaux ne peut pas faire de mal. On a parfois un peu peur de rafraîchir notre coupe parce qu'il est difficile de se séparer de la longueur qu'on a toujours cherché à atteindre, mais c'est pourtant l'une des meilleures solutions pour accélérer la repousse et garder nos cheveux en bonne santé.

4. La farine, le talque et le shampoing sec sont de véritables alliés. C'est bien connu, se laver les cheveux tous les jours n'est pas particulièrement recommandé et endommage largement les pointes, c'est pourquoi la farine, le talque et le shampoing sec peuvent s'avérer très utile lorsque l'on souhaite espacer les lavages. En plus de les garder en bonne santé, cela permet aux cheveux de pousser plus rapidement et de garder les colorations bien plus longtemps.

5. Il ne faut jamais acheter des bouteilles de shampoing et d'après-shampoings en grande quantité. Bien que l'achat en grande quantité permet de faire quelques économies et de soulager notre porte-monnaie, ce n'est pas la solution idéale pour nos cheveux. Utiliser le même shampoing trop longtemps — et ce, même s’il s'agit d'un produit de luxe — habitue les cheveux au traitement et le rend inefficace. 

6. Les colorations ne sont pas toujours les ennemies de nos cheveux. Bien que la plupart des produits colorants soient agressifs, ils permettent parfois aux indomptables crinières de reprendre forme et de retrouver toute leur brillance... Il suffit simplement de trouver la coloration la plus adaptée.

7. Les masques et les huiles sont capables de faire de véritables miracles. Même lorsque l'on pense qu'il n'existe aucun remède efficace pour nos cheveux abîmés, il reste toujours une solution : les masques et les huiles capillaires. Bien qu'aucun shampoing ne soit parvenu à résoudre le problème, ces produits réussiront sans aucun doute à revitaliser nos pointes en seulement quelques semaines, mais demande un peu de temps et de patience... 

No comments:

Post a Comment