Thursday, February 25, 2016

Seven things you should think about before coloring your hair | TAG

Il y a une quinzaine de jours, je vous parlais des produits Crazy Color de la marque Renbow et de ma toute dernière folie capillaire. Un peu moins de deux semaines plus tard, je suis déjà de retour pour un nouvel article « beauty » entièrement consacré aux colorations semi-permanentes...


Pink hair don't care


En effet, à travers cet article « Seven things you should think about before coloring your hair », je partage avec vous sept petit(e)s conseils/pensées qui — je l'espère — vous aideront à faire le bon choix lorsqu'une folle envie d'ajouter de la couleur à votre chevelure vous viendra à l'esprit.


1. L'étape de la décoloration. Si vous êtes naturellement brune, noire ou rousse et que vous souhaitez ajouter un peu de couleur dans vos cheveux, vous n'avez pas le choix... Avant de pouvoir voir la vie en rose, mauve ou bleu pour quelques jours, vous allez devoir passer par la phase décoloration — ce qui, contrairement aux colorations semi-permanentes abîme largement vos cheveux et risque de faire de gros dégâts —.

2. Une couleur qui correspond au teint. Toutes les couleurs de cheveux ne correspondent pas à toutes les couleurs de peau, c'est un élément important à prendre en considération lorsque l'on choisit sa nouvelle coloration et cela permet d'éviter les mauvaises surprises en sortant de la douche.

3. Une couleur qui s'accorde (aussi) avec la garde-robe. S’il y a bien une difficulté à prendre en compte lorsque l'on choisit sa coloration, c'est celle-ci parce que — en toute honnête —, certaines couleurs ne sont tout simplement pas faites pour se rencontrer.

4. Veillez à la (bonne) réputation des marques et de leurs produits. 

5. Le temps et le coût de l'entretien quotidien d'une coloration. À moins de vouloir vous débarrasser rapidement de votre couleur, il va falloir adapter votre routine capillaire : shampoing et soin pour cheveux colorer, rinçages plus rapides, remise à neuf de votre coloration toutes les deux semaines... Garder une couleur éclatante demande du temps, mais aussi un peu d'argent.

6. La vie en rose. Se colorer les cheveux avec un produit semi-permanent, ça signifie retrouver des marques de colorations partout où vos cheveux humides passent : vos essuies, vos cols de vestes et de chemises, les carrelages de votre salle de bain, votre rideau de douche, vos tee-shirts de pyjama, vos gants de toilette, votre oreiller... Et ce n'est pas toujours une bonne nouvelle.

7. Réfléchir, mais pas trop. Certes, il faut bien réfléchir avant de choisir sa coloration pour éviter les regrets, mais pas trop tout de même... Après tout, ce n'est que semi-permanent.

No comments:

Post a Comment