Tuesday, December 22, 2015

Discover the Grand Place of Brussels

Il y a quelques jours, je me promenais — avec, comme toujours, mon appareil photo dans les mains — dans les rues de la capitale belge pour une journée en famille sous le grand et froid soleil d'hiver. Si le programme de la journée n'était pas la (re)découverte de Bruxelles et de son centre-ville, mais plutôt celle du marché de Noël et des plaisirs d'hiver, je n'ai pas pu résister à l'envie de prendre quelques clichés des bâtiments qui ornent la Grand-Place.

Comme tous les ans à la même période, cette dernière était — et restera jusqu'au 3 janvier prochain  décorée et illuminée pour les fêtes de fin d'année — un immense sapin de vingt et un mètres de haut, une crèche avec de véritables moutons et un spectacle de sons et lumières —, laissant ainsi aux touristes et aux Bruxellois le loisir de s'imprégner de l'ambiance et de la magie de Noël...


History, coffee, Christmas vibes and architecture


Reconnue comme étant l'une des plus belles places au monde, la Grand Place de Bruxelles est riche de son histoire, mais aussi et surtout de son incroyable architecture.

Seul témoin architectural de la période moyenâgeuse, la bâtisse qui abrite l'Hôtel de Ville a été construite dans la première moitié du XVe siècle par Jean Bornoy — un architecte bruxellois très actif à l'époque — et son collègue Jacques van Thienen. Si les deux hommes sont les concepteurs d'une grosse partie du bâtiment, la tour de 96 mètres de haut — au sommet de laquelle se trouve une statue de Saint-Michel terrassant un démon — est quant à elle l'oeuvre de Jean van Ruysbroeck. Incroyable chef-d'oeuvre artistique et historique, ce bâtiment gothique a mis près de 53 ans avant d'être entièrement terminé et a subi d'immenses modifications intérieures au cours des XVIIIe et XIXe siècles...



De l'autre côté de la Grand Place, c'est un autre bâtiment important de la ville de Bruxelles que l'on retrouve : celui qu'on nomme généralement la Maison du Roi — mais que l'on peut également appeler Broodhuis (la Maison du Pain) ou encore le Musée de la Ville de Bruxelles —

La toute première construction de l'édifice remonte plus que probablement au XIIIe siècle lorsqu'il était destiné à accueillir la halle de pain. Bien que l'on ne sache pas grand-chose de cette première version du bâtiment, les documents officiels de la ville affirment que ce dernier, largement délabré, a été reconstruit une première fois au XVe siècle pour devenir la Maison du Roi. Et une deuxième fois, un siècle plus tard, avec les plans de l'architecte Antoine Keldermans — dont les travaux ont été repris par Louis van Bodeghtem et, un peu plus tard, par Henri Van Pede —.

Finalement, lorsque la ville de Bruxelles prend possession de l'édifice à la fin du XIXe siècle, le délabrement de ce dernier est beaucoup trop avancé pour une restauration. Soucieux de restitué le bâtiment tel qu'il était au XVIe siècle dans son style gothique, l'architecte Pierre-Victor Jamaer s'est inspiré du projet d'origine pour cette toute dernière reconstruction. Après avoir subi de nombreuses autres modifications au cours des deux siècles derniers, la Maison du Roi s'est finalement vue classée en 1936, comme son voisin l'Hôtel de Ville.


Quant aux maisons de la Grand Place, elles ont toutes été construites à la même période : durant la deuxième moitié du XVIIe siècle. Abritant aujourd'hui des maîtres chocolatiers, des brasseries, des cafés — dont « Starbucks Coffee », la célèbre multinationale —, des muséums et de nombreuses maisons de corporation, ces bâtiments font tous, de par leur architecture, référence à des symboles, des allégories ou encore à des histoires.

No comments:

Post a Comment