Wednesday, November 25, 2015

Refreshing pads and creme from Clearasil


Quick and effective


Après avoir partagé avec vous ma petite petite routine beauté de l'automne pour mes week-ends en famille , je suis de retour, quelques semaines plus tard, avec deux nouveaux produits pour le visage qui m'aident à tenir les petites imperfections à distance : les pads rafraîchissants à l'extrait de framboise et d'airelle et la crème ultra rapide de Clearasil.


Refreshing pads


Presque toutes les semaines, je lis des articles sur l'importance de se démaquiller avant d'aller se cacher (bien au chaud) sous les couettes et sur les conséquences néfastes que cela peut avoir si l'on ne prend pas la peine de le faire tous les jours. Pourtant, après de longues journées de cours et d'aventures — quand je suis trop fatiguée pour former de véritables phrases et tenir une conversation structurée —, il m'arrive encore de me dire « ce n'est pas si grave, ce n'est pas pour une fois ».

Si, le plus souvent, c'est un démaquillant traditionnel — acheté chez Yves Rocher — et des boules de coton que j'utilise pour me nettoyer le visage, j'ai récemment essayé les « refreshing pads » de Clearasil à l'extrait de framboise et d'airelle et à la vitamine B3. Un peu plus agressif que mes produits habituels, il débarrasse rapidement et efficacement mon visage du maquillage et de toutes ses petites impuretés — ce qui est parfait pour les soirées où je n'ai pas le temps et le courage de me laver le visage avec d'autres produits —.


Ultra rapid action creme


Lorsque mes produits habituels — démaquillants et masques aux fruits — ne suffissent plus à me débarrasser des petits boutons qui élisent domicile sur mon visage, je dois trouver d'autres solutions pour les faire disparaître rapidement. L'une d'entre elles, c'est la crème à l'action ultra rapide de Clearasil. Sans être trop agressive, elle fait disparaître les imperfections après deux ou trois applications et ne laisse pas de sensation désagréable lorsqu'elle sèche et pénètre dans la peau.

No comments:

Post a Comment