Tuesday, October 13, 2015

Seven tips for staying focused on your schoolwork and study | TAG


Work hard and have fun


Si vous êtes l'un de mes fidèles lecteurs et que vous me suivez régulièrement dans mes péripéties et mes aventures, vous savez probablement déjà que je me suis inscrite à l'Université de Liège il y a quelque temps dans le but d'approfondir mes connaissances et d'élargir mes possibilités professionnelles.

Un mois après la rentrée scolaire, j'ai toujours autant de doutes et de peurs quant à ma réussite potentielle, à la gestion de ce nouveau quotidien et — de manière plus générale — à la vie estudiantine dans une nouvelle ville, une nouvelle université et loin de ma famille. Bien qu'à mes connaissances il n'existe pas encore de formules magiques pour réussir sans difficulté sa scolarité, j'ai décidé de partager à travers cet article « Seven tips for staying focused on your schoolwork and study » de précieux conseils que je m'efforce de respecter pour rester aussi concentrée et motivée qu'au premier jour.


1. Suivre régulièrement les cours et prendre ses propres notes. Il n'y a pas de recettes miracles ou de secrets, l'idéal lorsque l'on appréhende une matière pour la toute première fois c'est de pouvoir bénéficier des explications d'un professeur et de prendre ses propres notes. 

2. Travailler un petit peu tous les jours pour ne pas prendre de retard. Les professeurs le répètent tous les ans lors de la rentrée scolaire et malgré tout, il arrive toujours un moment où l'on cesse de travailler — quelques journées, quelques semaines et, parfois, quelques mois —. En passant tous les jours quelques heures le nez dans les syllabus, on garde un rythme de travail et on reste motivé tout au long de l'année sans jamais se sentir dépassé.

3. Fixer ses propres deadlines. Que ce soit à l'école, à l'université ou dans la vie professionnelle, on ne cesse de nous imposer des dates limites. Si — comme moi — vous n'êtes pas un(e) adepte du travail de dernière minute, la solution idéale reste de fixer vos propres deadlines et de vous y tenir le plus fermement possible.

4. Dormir. Bien que certains étudiants soient de grands amateurs de nuits blanches et de boissons énergétiques, ce n'est absolument pas mon cas. J'ai beau être accro à la caféine et sujette à des insomnies, j'aime dormir et j'aime me sentir reposée. Si faire une nuit blanche pour terminer un travail de dernières minutes est parfois la seule solution, il ne faut cependant pas tomber dans un cercle vicieux et continuer d'avoir un véritable cycle de sommeil.

5. Rester organisé. Prendre note des deadlines dans son agenda, garder ses syllabus et ses cours propres et ordonnés, enregistrer une copie de secours de ses travaux scolaires sur un disque dur externe, ranger sa chambre, il y a beaucoup de petits gestes qui permettent de rester organisé au quotidien et de ne pas se laisser dépasser par une surcharge de travail et de désordre.

6. Aller chercher plus loin. S’il y a bien des phrases que l'on déteste entendre c'est bien celles-ci : « Allez chercher plus loin. Faites vos propres recherches. Travaillez encore. ». Pourtant, elles ne sont pas si idiotes qu'elles en ont l'air, faire son propre travail de recherche permet de mieux comprendre et de retenir plus facilement les informations.

7. Faire une pause et prendre le temps de respirer. S’il est très important de travailler, il faut toutefois faire attention à ne pas tomber dans l'exagération. Travailler, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Il faut parfois laisser notre esprit se reposer et penser à autre chose.

No comments:

Post a Comment