Wednesday, September 2, 2015

There's no place like home


Moving together and repaint the apartment


Après de longues recherches, de nombreux aller/retour en train, une bonne couche de peinture et un déménagement tout aussi intense que fatiguant, c'est en écoutant « Move Together » de James Bay que je rédige mes premières lignes pour Fumeur de souvenir dans le nouvel appartement que je partage avec Jay, mon acolyte et meilleur ami. Fraîchement diplômés, nous avons tous les deux décidé de partir pour Liège, la Cité ardente, après avoir partagé trois belles années d'amitié, de folie et d'aventures dans notre beau Pays Noir qu'est Charleroi. Aujourd'hui, c'est une nouvelle ville, un nouveau cursus universitaire et une toute nouvelle vie qui nous attendent et nous ouvrent les bras.


Si une personne était venue m'annoncer il y a un peu plus d'un an, lorsque j'entamais la rédaction des tout premiers articles de mon blog, que l'un de mes rêves les plus chers était sur le point de se réaliser et que ma vie allait être métamorphosée, je pense que j'aurais été incapable d'y croire tant cette situation se place bien au-delà de mes espérances. Sortir de ma zone de confort, quitter le cocon familial, emménager dans un appartement avec Jay, partir pour une ville que je connais à peine et m'inscrire à l'université... C'est bien plus que je ne pouvais imaginer.



Après avoir passé les vingt-deux premières années de ma vie dans la région de Charleroi, je prends un nouveau départ et je quitte le nid pour vivre de nouvelles aventures près de cent kilomètres plus loin avec la seule et unique personne capable de me comprendre — même lorsque je me suis moi-même perdue dans mes pensées —.

With my BFF Jay from The Melting Pop.

No comments:

Post a Comment