Saturday, August 29, 2015

Seven reasons why you should have been at the #openingfièsse | TAG


Opening Fièsse '15


Comme chaque année depuis maintenant trois ans, j'ai profité du beau temps que nous offrait cette fin d'été pour me rendre a l'Eden, le Centre Culturel Régional de Charleroi aux côtés de Jay, mon acolyte et meilleur ami, pour l'Opening Fièsse '15 — ou autrement dit, pour ceux qui ne sont pas trilingues : français-anglais-wallon, l'ouverture de la nouvelle saison culturelle —.

Lors des deux années précédentes, j'avais participé à la fête d'ouverture en tant que volontaire pour le centre culturel, j'étais donc bien plus occupée à distribuer des flyers et des programmes aux visiteurs qu'à flâner au bar de l'immense brasserie bicolore, ballons d'hélium fièrement accrochés au poignet. Bien que je sois — en quelque sorte — une habituée des Opening Fièsses, c'était ma toute première fois en tant que consommatrice de culture « Made in Charleroi » et je dois bien admettre que ce n'était pas pour me déplaire puisque je n'ai pas trouvé le temps de m'ennuyer.

Après une bonne nuit de sommeil réparatrice, je me lance dans la rédaction d'un nouvel article où je vous donne sept bonnes raisons de ne plus jamais manquer l'une des ouvertures du Paradis en Walbanie.


1. L'équipe de l'Eden est une véritable famille — même pour les volontaires — et Fabrice Laurent — le directeur du Centre Culturel Régional de Charleroi — l'a encore prouvé lors de son discourt lorsqu'il a eu une pensée pour Mélanie et Gregory, deux habitués et amis de l'Eden disparus cet été dans un tragique accident de la route. Les deux amoureux qui étaient connus dans la région pour leur joie de vivre et leur intérêt pour la culture n'ont pas été oubliés puisque cette soirée leur était dédiée...

2. L'opening Fièsse, c'est le moment idéal pour faire le plein de goodies en tout genre : badges, autocollants, photographies instantanées, posters et autres créations « Made in Charleking ».

3. C'est également l'opportunité de discuter culture, programmation et événementiel avec les responsables pour choisir les spectacles qui nous correspondent le mieux.

4. Mais aussi d'en parler avec de bons amis, de vieilles connaissances ou de nouvelles rencontres, croisées par hasard dans l'un des coins de la brasserie.

5. Comme lors de tout événement culturel, c'est une soirée où la musique se mêle à la bonne humeur. Alors que les plus timides — comme moi — se contenteront de regarder les autres, un verre a la main, les plus courageux danseront sur les mélodies s'échappant des platines des différents DJ.

6. C'est aussi probablement la seule nuit de l'année ou l'on peut se balader dans les rues de Charleroi avec un nuage de ballons d'hélium aux couleurs du Paradis accroché au poignet.

7. Participer à l'Opening Fièsse, c'est également découvrir l'ambiance festive du Pays Noir sous un ciel étoilé.

No comments:

Post a Comment