Tuesday, April 21, 2015

Cabinets of Wonders | Photo Diary


« The giant, the unicorn and the bezoar »


Comme vous le savez d'ores et déjà, il m'arrive souvent de partir en quête de nouvelles aventures accompagnées de Jay, mon inséparable acolyte. Chapeau bien fixé sur la tête et appareil photo autour du cou, je découvre de nouvelles villes, de nouveaux artistes et de nouvelles formes d'arts.

Lors d'une énième visite des réserves souterraines du Muséum qui nous accueillent, Jay et moi, depuis presque trois mois en tant que stagiaires, j'ai découvert par hasard des pièces étranges, insolites, presque dérangeantes, qui étaient stockées dans un coin d'une salle de rangement. Inexploités et laissés à l'abandon, ces « objets » ont attisé ma curiosité et mon intérêt pour ce que l'on appelait autrefois les « chambres des merveilles ».

Merveilles et curiosités


Uniques, rares et secrets, les chambres des merveilleségalement appelées cabinets de curiosités - sont bien loin d'être de simples bric-à-brac désordonnés où se mélangent toutes sortes d'objets ne pouvant être retrouvés ailleurs dans les muséums et les galeries d'art traditionnels.

Apparus en Europe et en Russie dès le début de la Renaissance au XVIe siècle, les cabinets de curiosités, considérés comme les ancêtres de nos musées, sont en réalité des collections privées d'objets rares et précieux. Avec des codes et des conventions qui varient selon l'époque, le pays, la région et les goûts du propriétaire, les chambres des merveilles sont toutes différentes les unes des autres. Entre merveilles et curiosités, les pièces qui remplissent ces incroyables collections appartiennent tant au monde scientifique que philosophie, ésotérique ou religieux. Ainsi, il n'est pas rare d'y croiser squelettes, animaux naturalisés, licornes, chimères, reliques, coquillages et autres minéraux précieux.

« On ne change pas une équipe qui gagne... »


Alors que l'existence même de ces cabinets de curiosités nous était inconnue il y a encore quelques mois, nous nous sommes lancé le défi insurmontable de créer notre propre chambre des merveilles avec les pièces présentes dans les réserves du muséum et autres empruntées au propriétaire de la Galerie KOMA. Après de longues semaines de rencontres, d'écriture, de lectures et de production, nous pouvons enfin admirer notre création, fruit d'une collaboration, d'une amitié et d'un véritable travail d'équipe.











Photographs taken in the Muséum régional d'Histoire naturelle - Mons during our expositon « Merveilles ou Curiosités ».

No comments:

Post a Comment